Machine électrique à quatre cylindres

Tout ce qui concerne le pilotage des modèles Meccano Elec
Avatar du membre
MeccanoDad
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Messages : 124
Enregistré le : 01 nov. 2020, 19:25

Re: Machine électrique à quatre cylindres

Message par MeccanoDad »

Bonjour Fred,

Pour moi, c'est plutôt la mécanique qui est mon problème. Si tu es intéressé, (et si tu as les pièces Elec nécéssaires - présentes pour la pluspart dans la boite Meccano Elec), je peux t'expliciter la partie Electrique de mon proto. Coté Electrique, il marche. C'est plutôt du coté mécanique que ça coince pour moi .......

:019: :019: :019:

Avatar du membre
MeccanoDad
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Messages : 124
Enregistré le : 01 nov. 2020, 19:25

Re: Machine électrique à quatre cylindres

Message par MeccanoDad »

n.biet a écrit :
21 nov. 2020, 08:34
Bonjour, je me permet d'apporter ma contribution pour l'assemblage d'un vilebrequin en Meccano. Comme les pièces 63 ne sont pas toutes percées bien perpendiculairement, il convient de les trier et de vérifier leurs alignements respectifs en les enfilant sur deux tiges, façon fourchette ........
Bonjour n.biet

J'ai lu ta présentation et nous avons quelques points communs (la retraite assez récente, un père qui avait une boite 5 de 1930) par contre, je suis plus électronicien et informaticien que mécanicien et je continue à en apprendre tout les jours depuis que je m'y suis remis.

Merci pour ton expérience et pour tes photos. Je vais déjà "chéquer" mes accouplements  63 avec un brin d'inquiétude : je n'en ai pas une grande quantité et j'en ai déjà éliminé quelques uns. Ce vilebrequin me parait critique. Le jeu latéral des bielles est pour moi conditionné par le pas de la tige filetée. Il me parait un peu trop large mais c'est comme ça sur le modèle. Mon idée serait d'arriver à faire tourner le modèle sur deux "cylindres" avant de passer à quatre.

A bientôt

:019: :019: :019:

 

Avatar du membre
n.biet
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Messages : 152
Enregistré le : 03 août 2020, 09:01
Localisation : 92260

Re: Machine électrique à quatre cylindres

Message par n.biet »

Bonjour Meccanodad, attention au jeu latéral des bielles, il faut mettre des rondelle pour éviter un jeu trop important, car cela leur donnerait une trajectoire en 8, néfaste pour les frottements et surtout pas très contrôlable (apparition de points durs aléatoires). Les modèle meccano ont tous besoins d'être améliorés sur des points de détails pour un fonctionnement fiable.

Avatar du membre
MeccanoDad
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Messages : 124
Enregistré le : 01 nov. 2020, 19:25

Re: Machine électrique à quatre cylindres

Message par MeccanoDad »

Je vais regarder ça de plus près. Le montage du modèle laisse effectivement trop de jeu. Le problème pour moi va être de trouver les rondelles d'épaisseur "ad hoc". et donc de déterminer la dite épaisseur.

Il me semble avoir vu quelque part dans le forum un tableau impressionnant des différentes rondelles existantes je devrais trouver mon bonheur. 


:019: :019: :019:

Avatar du membre
n.biet
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Messages : 152
Enregistré le : 03 août 2020, 09:01
Localisation : 92260

Re: Machine électrique à quatre cylindres

Message par n.biet »

Pas de prise de tète, les rondelles Meccano font 1,2mm d'épaisseur en gros. Les rondelle de 4 du commerce font 0,8. en combinant les deux il est possible d'approcher la cote désirée. Noter qu'il faut si possible mettre les rondelles  du commerce en opposition, car elle ont une face de bavure et une face lisse, évitant ainsi d'offrir un frottement possible. pour leurs utilisation sous les têtes de vis, mettre la partie lisse contre la pièce à serrer.

Avatar du membre
MeccanoDad
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Messages : 124
Enregistré le : 01 nov. 2020, 19:25

Re: Machine électrique à quatre cylindres

Message par MeccanoDad »

J'en suis au prototype 3 toujours avec deux bobines actives

- J'ai doublé la bande 3 trous qui fait office de bielle. Les jeux au niveau du vilebrequin et du noyau plongeur me semblent OK.
- J'ai aligné de mon mieux mes accouplements 63
- Avec seulement l'axe de sortie comportant la poulie "volant d'inertie", le vilebrequin pour deux bobines et l'embiellage, ça tourne pas mal (plusieurs tours quand on lance l'axe à la main)
- Par contre, ça devient plus dur dès que je rajoute l'axe vers le distributeur. J'essaie d'aligner au mieux en jouant sur les vis des accouplements (et en déformant un peu l'assemblage des 63 !!!) mais c'est loin d'être simple.

Je joins une photo du vilebrequin et une petite vidéo de la rotation sans puis avec application de la tension électrique. Cà tourne presque (on dirait un moteur de bagnole qui peine à démarrer). J'aimerais arriver à une rotation continue avant de passer à quatre bobines. De toutes façons, il m'en manque une pour l'instant.

MEQC3A_détail.JPG




 
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par MeccanoDad le 24 nov. 2020, 13:34, modifié 2 fois.

Avatar du membre
n.biet
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Messages : 152
Enregistré le : 03 août 2020, 09:01
Localisation : 92260

Re: Machine électrique à quatre cylindres

Message par n.biet »

Bonjour, il faudrait éviter que les axes dépassent des 63, coté bielles. En ce qui concerne l'allumage ( la mise au point de la distribution électrique), il ne faut pas espérer faire comme un moteur de voiture (allumage très proche du point haut) mais du fait du grand jeu des pièces en meccano, bien en arrière de ce point haut, pour éviter tout départ d'une bielle en sens inverse (blocage immédiat). la tête de delco réalisée en Meccano élec n'est pas trop précise et les contacts ne se font pas tous exactement à l'angle voulu. Je n'ai pas regardé en détail la notice de ce moteur, mais il me semble qu'il n'y à pas de rupteur (vis platinées pour une voiture). Si l'on veut faire quelque chose de précis, il faudrait un rupteur, finement réglable, qui donnerai l'impulsion au bon moment (arbre à une came à 4 x la vitesse du vilebrequin). Bien sur, chaque impulsion se passe quand le contact dans le delco est surement établi. Bon courage pour les réglages.

Avatar du membre
MeccanoDad
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Messages : 124
Enregistré le : 01 nov. 2020, 19:25

Re: Machine électrique à quatre cylindres

Message par MeccanoDad »

n.biet a écrit :
23 nov. 2020, 10:45
..... Je n'ai pas regardé en détail la notice de ce moteur, mais il me semble qu'il n'y à pas de rupteur (vis platinées pour une voiture). Si l'on veut faire quelque chose de précis, il faudrait un rupteur, finement réglable, qui donnerai l'impulsion au bon moment (arbre à une came à 4 x la vitesse du vilebrequin). Bien sur, chaque impulsion se passe quand le contact dans le delco est surement établi. Bon courage pour les réglages.
Bonjour n.biet,

D'abord merci pour ton support dans mes efforts pour développer ce modèle. Au vu de la photo de mon vilebrequin, tu dois pleurer mais je t'assure qu'il s'est fortement amélioré depuis mon proto1 !!!! 

J'ai du boulot de détail à faire sur l'embiellage tel que par exemple ajuster la longueur des axes, faire un arrondi sur les angles des écrous coté bielles, poncer les bandes 3 trous, et la fente des noyaux plongeurs .... et surtout améliorer l'alignement des axes du vilebrequin. Un rien d'excentricité et ça coince.

Pour le modèle initial, il a été réalisé avec les pièces électriques de 1930, peu nombreuses quand on regarde le contenu de la boite 7 de l'époque. En particulier, il n'y avait pas les pièces mécaniques noires isolantes dont la roue à barillet 514 permettant de construire un distributeur digne de ce nom. Si j'ai bien compris, la distribution est assurée par un dispositif entrainé par l'arbre du vilebrequin et composé d'un collier 59 avec une vis de serrage protubérante. C'est cette vis qui actionne alternativement l'ouverture/fermeture de deux paires de contacts placés de part et d'autre de l'axe. Un dispositif commande deux cylindres. Il y en a deux sur le modèle.
J'ai préféré monter un seul dispositif en utilisant un frotteur sur des vis de contact montées sur la roue 514. il y a deux vis consécutives pour chaque bobine ce qui devrait assurer une mise sous tension suffisante pour provoquer l'aspiration du noyau. Vu comme cela fonctionne avec seulement deux bobines en opposition, ça devrait aller encore mieux avec 4 .... De plus, le réglage de l'avance est plus simple que sur le modèle original.

Dernier point : As tu pu regarder la vidéo que j'ai postée ? je fais des essais (vidéo en .mov sur le fil de l'horloge de Mère Grand) et ici, vidéo en MP4 mais je n'ai pas encore eu de retours. Et je n'ai pas vu ni compris si et comment elle pourrait être vue directement sans passer par un téléchargement.
Philippe, si tu as eu le courage de lire toute ma prose, tu as peut-être une solution ? J'essaie d'éviter de passer par un hébergeur externe au Forum pour ces petites vidéos.

Bon, c'est fini pour le moment ......    :019: :019: :019:
 

Avatar du membre
Froboz
Administrateur
Administrateur
Messages : 360
Enregistré le : 20 juil. 2020, 23:13
Localisation : Le Puy en Velay
Contact :

Re: Machine électrique à quatre cylindres

Message par Froboz »

Oui, je peux mettre les vidéos sur le compte Youtube du forum : https://www.youtube.com/channel/UCghTa6 ... 0qajN8mABg
(Demandez moi en messagerie privée)

J'ai installé un bouton pour visualiser les vidéos directement sur le forum

Meccano Créations.png

Il suffit de m'expédier ta vidéo par mail ou whatsapp. Je t'ai envoyé un message privé.
 
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
If you can't have it, build it !

Les modes d'emploi se trouvent
Pour faire votre présentation, cliquer ICI
Pour aider aux statistiques du forum, le sondage permanent est ICI
Pour faire vivre le forum, cliquer ICI  ou 

 

Avatar du membre
n.biet
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Messages : 152
Enregistré le : 03 août 2020, 09:01
Localisation : 92260

Re: Machine électrique à quatre cylindres

Message par n.biet »

J'ai vu la vidéo sur le moteur  avec 2 cylindres actifs, Ce n'est pas facile de comprendre pourquoi ça finit par coincer sur un film. personnellement je préfère des photos . Je ne vois pas pourquoi tu limes les écrous et modifies l'état de surface des bielles (des rondelles feraient l'affaire, une seule bande par bielle suffisent. Je ne vois pas le problème de l'allumage, mais c'est le truc à régler en final, quand toute la mécanique est au poil tourne sans points durs, dans les deux sens entre les doigts). 

Répondre